Projection est un scénario réécrit sous la forme libre du roman.
Synopsis

Français :
Projection est l’histoire de Claire et Oscar.
Il est écrivain, elle est danseuse.
Il la voit comme l’objet de son désir.
Elle le voit comme son frère.
Dans la réalité, ils sont frère et sœur.
Dans les rêves éveillés d’Oscar, Claire n’est pas sa sœur.
Il peut alors la désirer.
Seuls l’alcool et les médicaments l’aident à la regarder comme une projection de ses fantasmes.
Dans la tête d’Oscar, il est un autre, et Claire n’est pas sa sœur.

English :
Projection is the story of Claire and Oscar.
He’s a writer, She’s a dancer.
He sees her as the object of his desire.
She sees him as his brother.
In real life, they are brother and sister.
In Oscar’s awakened dreams, Claire is not his sister.
He can desire her.
Only booze and drugs can keep him look at her like a projection of his fantasies.
In Oscar’s mind, he is someone else and Claire is not his sister.
Projection est un film sur le fantasme d’une femme qui n’existe pas.
Projection est un film sur le fantasme d’une autre vie et d’un autre soi incarné par le corps d’une femme impossible. Depuis l’enfance, ma vie a toujours été caractérisée par des envies et des désirs que je ne pouvais pas accomplir : vivre dans un château, vivre parmi les animaux, avoir des jouets incroyables, piloter un robot, etc. A l’adolescence, ça s’est empiré avec la venue du désir d’une femme improbable et qui n’existait pas. Par exemple, je voulais faire du cinéma. Que des choses improbables.
Ce projet de film parle de ça : l’improbabilité de vivre autre chose que ce que l’on vit. L’envie d’être dans un film et non dans le réel.
Oscar est  obsédé par l’idée que sa sœur ne devrait pas être sa sœur.
Il désire une autre réalité. Sous le prétexte de l’inceste qui ne sert ici qu’à symboliser une réalité impossible ou d’une autre dimension, la vie d’Oscar est en suspens, caractérisé par l’envie d’être quelqu’un d’autre.
Moi-même, j’ai tellement désiré ce film sans pouvoir le faire que j’en ai écrit un roman qui a au moins l’avantage d’exister en tant qu’objet. Mais je n’arrive pas à l’abandonner, alors j’aimerais qu’il reprenne sa forme initiale, celle d’un film.
Warren Zavatta, acteur.

You may also like

Back to Top